Résumé de thèse



Auteur : BASSO Olivier

Titre : Modélisation et évaluation des risques d'échec inhérents aux start-up internes

Directeur de Thèse : ROJOT Jacques.

Année : 2002

Université : PARIS 1 (PANTHEON-SORBONNE)

La thèse a pour objet d'étude les risques encourus par une start-up interne, i.e. une entité organisationnelle émergente, fondée sur un nouvelle opportunité de développement économique, au sein d'une entreprise déjà existante. Ce travail s'appuie sur la théorie de la structuration d' A. Giddens, en mobilisant plusieurs concepts clés (dualité du structurel, compétence des agents, régionalisation) pour identifier les dimensions constituantes d'une start-up interne soumises au risque d'échec. La partie empirique consiste à analyser les trajectoires de 4 start-up internes, créées à partir d'une innovation technologique, au sein d'un même terrain. Le dispositif méthodologique s'appuie sur l'utilisation d'une grille de lecture structurationiste et permet la construction d'un Modèle multicritère d'Evaluation des Risques, constitué de 59 critères d'évaluation, dont les résultats sont agrégés automatiquement par 56 matrices de pondération.